Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Le Binge Drinking : dangereux pour les jeunes

Le Binge Drinking : dangereux pour les jeunes

Retour
436106 pea3bt 853
Le phénomène du « binge drinking » augmente de manière alarmante chez les jeunes alors que la consommation d’alcool dans les pays industrialisés a diminué de 2,5% ces dernières années. La proportion de binge drinkers se retrouve chez les jeunes et plus particulièrement chez ceux de sexe masculin. Le binge drinking représente le fait de consommer beaucoup d’alcool sur un court laps de temps et au cours d’une seule occasion. Chez l’homme, cela représente au moins 6 verres endéans les deux heures, chez la femme au moins 5 verres.
 
  

Traitement

Le Centre Antipoisons reçoit beaucoup d’appels concernant des intoxications chez des jeunes entre 15 et 24 ans qui ont ingéré une très grande quantité d’alcool. Quelques appels concernent même des jeunes de moins de 15 ans. Ces victimes présentaient tous les symptômes au moment de l’appel : vomissements, nausées, maux de tête, pertes de mémoire, hallucinations, somnolence, état comateux. Dans tous ces cas, une aide médicale ou une hospitalisation a été recommandée.

Que faire si une personne présente une forte intoxication alcoolique?

  • Demandez rapidement une aide médicale, même si vous hésitez sur la gravité de l’intoxication.
  • Déplacez la personne vers une pièce calme et fraîche.
  • Essayer d’éviter que la personne ne perde connaissance, parlez-lui calmement.
  • Placez la personne dans une position stable, afin d’éviter qu’elle ne s’étouffe avec ses vomissures.
  • Ne laissez pas la personne seule.
 
  

Risque

Chez les jeunes gens, le cerveau est en plein développement. Des études ont montrées que l’alcool freine ce développement. Sur le long terme, cela a une conséquence sur le caractère et le comportement. Les jeunes qui commencent à boire tôt sont moins à la recherche d’autres stimuli plus sains. L’alcool perturbe également l’équilibre hormonal, nécessaire au développement des os et au développement sexuel.

 

Prévention

L’ALCOOL CHEZ LES JEUNES: QUELQUES RECOMMANDATIONS

L’alcool chez les jeunes: quelques recommandations

FILLES ET GARÇONS:

  • Pas de boissons alcoolisées en-dessous de 16 ans.
  • Pas de boissons alcoolisées fortes en-dessous de 18 ans.

GARÇONS ENTRE 16 ANS ET DE 18 ANS:

  • Pas plus de deux verres standards à la fois.
  • Pas plus de deux fois par semaine.
  • Pas de consommation hebdomadaire habituelle.

FILLES ENTRE 16 ANS ET 18 ANS:

  • Pas plus de un à deux verres standards à la fois.
  • Pas plus de deux fois par semaine.
  • Pas de consommation hebdomadaire habituelle.
 
 

En savoir plus?

Liens intéressants :



L'article vous a plu ? Rendez-vous sur le site du Centre Anti-Poisons pour d'autres articles sur les intoxications !